Histoire de la monnaie


En Bohême , vont être extraites des centaines de tonnes d'argent métal, donnant naissance à la frappe du thaler , gros module de 25 g. Ces États font le choix de nouvelles unités et de dénominations matérielles des signes monétaires à leur valeur faciale, ce qui met fin au système dualiste existant depuis les Carolingiens et aux possibilités de mutations nominales qu'il autorisait. Le troc, c'est-à-dire l'échange de marchandise contre une autre devient la règle. La pénurie d'espèces, chronique durant cette période, amène a réinventer la monnaie scripturale, sous la forme du bâton de comptage, de la lettre de change lettre d'eschange , etc.

Menu de navigation


Espaces de noms Article Discussion. Navigation Accueil Portails thématiques Article au hasard Contact. La dernière modification de cette page a été faite le 2 octobre à En cas de réutilisation des textes de cette page, voyez comment citer les auteurs et mentionner la licence.

Politique de confidentialité À propos de Wikipédia Avertissements Contact Développeurs Déclaration sur les témoins cookies Version mobile. Afghanistan remplacé par le nouvel afghani. Venezuela remplacé par le bolivar fort. Venezuela remplacé par le bolivar souverain. Salvador remplacé par le dollar américain. Danemark , y compris: Norvège , y compris: Soudan remplacé le 10 janvier par la livre.

Australie , y compris: Hong Kong République populaire de Chine. Nouvelle-Zélande , y compris: Tokelau Autres pays et territoires associés: Taïwan République de Chine. États-Unis , y compris les territoires non-incorporés: États-Unis unité de compte supprimée en mars États-Unis unité de compte.

Unité panier de compte du Fonds monétaire international. Timor oriental remplacé par la roupie indonésienne. Antilles néerlandaises État autonome de la couronne néerlandaise, associé aux Pays-Bas , dissoutes en Aruba État autonome de la couronne néerlandaise, associé aux Pays-Bas. Vanuatu remplacé par le Vatu en République démocratique du Congo. Monnaie de règlement spéciale de la Banque des règlements internationaux. Suisse unilatéral, unité de compte privée basée sur le troc coopératif de services, appuyés sur des garanties en francs suisses.

Angola transitoirement en parallèle avec le nouveau kwanza AON en seulement. Angola remplacé en par le nouveau kwanza. Elles peuvent se résumer par cette règle: Mais pendant toute la période des idées contraires sont proposées: En , le roi Charles I er , en proie à de graves difficultés financières, fait saisir les lingots d'or et d'argent déposés à la Tour de Londres alors Hôtel des monnaies. Les aristocrates réagissent immédiatement en transférant leurs métaux précieux, sous forme de lingots, de poudre ou de pièces, et autres objets de valeur, dans des refuges considérés comme plus sûrs, les boutiques d'orfèvres.

La boutique de l'orfèvre n'est alors qu'une simple consigne bien protégée, un coffre-fort sous la responsabilité d'un orfèvre, auquel les aristocrates et les grandes fortunes commerçantes accordent leur confiance pour qu'ils gardent leurs richesses personnelles [ 26 ].

Peu à peu, ces orfèvres vont proposer d'émettre des reçus anonymes mentionnant une valeur en livres sterling plutôt que les objets précisément déposés. Les orfèvres devenus des fournisseurs de monnaie acquièrent alors un nouveau statut et les boutiques d'orfèvres deviennent des "banques de dépôt".

En fait les premières banques de dépôt étaient nées 30 ans plus tôt lorsque furent émis à Amsterdam puis à Hambourg des certificats de dépôts libellés dans la monnaie de compte du lieu, garantissant ainsi au détenteur du certificat un avoir, par exemple en florins d'argent [ 27 ]. Le déposant peut alors remettre en paiement directement le certificat, au lieu d'être obligé de venir retirer les pièces avant de les transmettre au créancier avec évidemment l'assentiment de ce dernier.

Celui-ci pourra à son gré, soit à son tour utiliser ce certificat en tant que moyen de paiement, soit se faire rembourser en espèces au moment et à l'endroit désirés les orfèvres londoniens disposent alors d'un large réseau de correspondants dans tout le royaume et à l'étranger.

Ces deux innovations facilitent ainsi l'utilisation et la circulation des certificats et en corollaire contribuent aussi à retarder les demandes de remboursement en espèces. Dans un tel contexte, les certificats de dépôts ne font cependant que compenser exactement le montant d'espèces métalliques présentes dans les coffres et retirées de la circulation active.

La masse monétaire demeure strictement inchangée, seul l'aspect matériel des paiements est modifié, la circulation de papiers se substituant partiellement à la circulation métallique. Mais les orfèvres vont s'apercevoir que le stock de métaux précieux ne descend jamais en dessous d'un certain seuil pour deux raisons:.

Face à ce constat, vers , les orfèvres vont alors commencer à émettre des certificats en échange d'un titre de dette et non d'un dépôt d'or ou d'argent. L'orfèvre remet à son client emprunteur, privé ou public, des billets en tout point identiques aux autres. La valeur faciale de l'ensemble des certificats émis est désormais supérieure à la valeur du stock métallique détenu, la différence représentant la valeur du portefeuille d'effets escomptés qui figurent dans les avoirs puisque l'orfèvre-banquier conserve dans ses coffres ces reconnaissances de dettes.

Il y a bien là création monétaire puisque le volume de moyens de paiement disponibles s'est accru [ 28 ]. La première monnaie courante des temps modernes et d'un usage international a été frappée en Autriche sur le modèle du thaler.

En , pour renouer avec le succès du Reichsthaler décrété unité de compte de l'Empire en à Leipzig sous l'impulsion de l'empereur Charles Quint , l'impératrice Marie-Thérèse de Habsbourg fait frapper le Konventionstaler en argent à son effigie.

Appelé communément le Maria Theresien Thaler MTT , il devient peu à peu une monnaie internationale très prisée dans les colonies espagnoles et anglaises d'Amérique, et jusqu'en Afrique orientale.

Après la mort de la souveraine, en , elle continuera d'être frappée avec la date de et à être exportée. Cependant, le reichsthaler est concurrencé par deux autres monnaies également prisées dans les échanges avec les colonies et qui symbolisent deux empires maritimes importants: En , trois types de pièces au moins circulent sur le sol des colonies américaines, quand fut créé le dollar continental directement calqué sur la pièce de huit espagnole.

Le mot dollar , par opposition à celui de pound livre anglaise , s'imposa aux colons révoltés dès le début du conflit avec les Britanniques. Il est une déformation du mot thaler.

Venise , républicaine et indépendante, devient la plateforme monétaire du monde. Les rois de France usent de tous les artifices pour fausser en leur faveur le rapport entre valeur nominale des monnaies et teneur en métal.

L'arrivée de l'or des Conquistadors a de profondes conséquences: Mais l' argent reste la monnaie principale en Europe. Alors que la monnaie représente déjà une certaine quantité de biens, qu'on ne pourrait pas manipuler aussi facilement, l'étape suivante est la mise en place d'une monnaie de second niveau, qui elle-même représente une grande quantité de monnaie métallique laissée en dépôt en lieu sûr.

La lettre de change , inventée par les marchands italiens, est une des premières voies de substitution du métal au papier. Plusieurs étapes conduisent à l'essor de la monnaie fiduciaire telle que nous la connaissons aujourd'hui:. Chaque État, en fonction de ses disponibilités métalliques, utilise préférentiellement l'un ou l'autre métal, et se sert de l'autre comme appoint.

Les découvertes minières et les évolutions financières dans une économie largement mondialisée à l'époque font fluctuer les proportions entre les deux métaux, et le développement de la monnaie papier et du crédit permettent de limiter les besoins de métal, et de supprimer l'argent-métal comme étalon. La révolution anglaise et l'établissement de la Banque d'Angleterre en , la révolution française puis la création de la Banque de France instaurent un nouveau marché financier dominé par les banques.

Ces États font le choix de nouvelles unités et de dénominations matérielles des signes monétaires à leur valeur faciale, ce qui met fin au système dualiste existant depuis les Carolingiens et aux possibilités de mutations nominales qu'il autorisait.

Ils mettent fin également au droit de seigneuriage [ 31 ]. La tentative de restauration de la monnaie anglaise sur des bases surévaluées provoque une récession. Keynes fait valoir que la loi de Say pour simplifier: En France, par exemple, en , la dépense publique est supérieure à la valeur ajoutée des entreprises du secteur marchand [ 33 ].

Ce mouvement général dans les économies développées suscitera une réaction conservatrice. Mais ces ajustements ne vont pas sans grincements et on leur impute la responsabilité des difficultés économiques sérieuses dont ils sont la conséquence [réf.

Le commerce international connaît un immense développement. Contrairement aux illusions, la guerre se révèle longue, couteuse et très nuisible à l'activité économique, donc aux bases fiscales et aux revenus des États. Le crédit international et la planche à billet sont mobilisés: Or, si le développement de l'économie américaine suscite un besoin de monnaie qui lui permet aisément d'absorber l'or européen, à l'inverse l'Europe fait face à un grave problème: En fait, seuls la livre sterling et le dollar sont réellement convertibles en or.

Un tel système permet de faire comme s'il y avait plus d'or en circulation qu'il n'y en a réellement, sur le même principe que celui des réserves fractionnaires des banques plus de billets que de réserves métalliques en dépôt.

Des dévaluations explicites diminution du taux de change ou implicite inflation complètent le tableau, non sans douleur. Le système de ne résiste pas très longtemps. La crise de , la Seconde Guerre mondiale et chaque crise subséquente sont l'occasion de fuir en avant toujours plus loin dans la fiduciarisation de la monnaie. Les recettes sont toujours les mêmes: Dans le système de Bretton Woods juillet , seul le dollar reste convertible en or. C'est le retour de l'étalon change-or et chaque pays contrôle la convertibilité de sa monnaie en dollar.

Le 15 août la situation financière insupportable des États-Unis notamment à cause des dépenses de guerre au Viêt Nam conduisent le président Nixon à mettre fin à la convertibilité du dollar en or. Les taux de conversion de chaque monnaie en or, et donc entre elles, sont fixes. Cela assure la stabilité de la monnaie et empêche une inflation provoquée artificiellement par une augmentation de la masse monétaire procédé auquel les États auront constamment recours par la suite.

Ce système va devenir caduc en quelques décennies:. Carl Menger reconnaît le rôle central de la monnaie et décrit son invention comme celle d'un ordre spontané. Les différents moyens d'échange primitifs ont été progressivement supplantés par ceux qui étaient les plus durables, les plus commodes à utiliser et dont la valeur était la plus pérenne à cause de leur rareté, c'est-à-dire les métaux précieux.

Toutes les fonctions de la monnaie sont des aspects ou des conséquences de sa fonction de moyen d'échange. Cette attitude cohérente avec celle des classiques est développée par les économistes de la tradition autrichienne, dont Ludwig von Mises qui voit dans la création excessive de monnaie et de crédit par l'État l'origine unique des crises économiques.

Ils dénoncent comme illusoires les politiques de relance monétaire et intenables les changes fixes. Le régime de change des monnaies entre elles dépend du système monétaire international et de la convertibilité des monnaies. Ce système est un frein majeur au commerce international, ou pour le moins contribue à le déséquilibrer. Lors de crises sérieuses une monnaie convertible peut cesser de le devenir temporairement.

Après l'abandon des accords de Bretton Woods, C'est l' explosion du système monétaire international. Les monnaies varient entre elles librement, suivant l'offre et la demande, et donc en principe selon la quantité de crédit émise par chaque pays. Il n'y a plus de contrepartie métallique à la monnaie émise, seulement de la dette. Le dollar devient la monnaie principale. Son cours fait le yoyo, avec des variations qui vont du simple au double, qui:.

Depuis avec la suspension de la convertibilité du dollar en or, la monnaie n'est plus garantie par de l'or en réserve. La monnaie scripturale utilisé pour les dépôt à vue a la particularité de pouvoir être créée "ex nihilo" par le système bancaire: Cette monnaie est créée par le mécanisme du crédit , dans les limites qui sont imposées aux établissements de crédit réserves obligatoires, etc. La Grèce, le Portugal sont entrés dans la zone euro le 1 er janvier La Slovénie est entrée à son tour dans la zone euro le 1 er janvier , la Slovaquie le 1 er janvier , et enfin l' Estonie le 1 er janvier Améliorez sa qualité à l'aide des conseils sur les sources!

Dans un contexte de changes flottants, de mondialisation quasi totale des échanges et de perfectionnement des produits financiers, la théorie monétaire, largement émiettée, ne permet pas de préjuger de leur validité. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cet article ne cite pas suffisamment ses sources septembre Origine de la monnaie en Occident.

Histoire des mines d'argent. Banque centrale européenne , Système européen de banques centrales et Zone euro. Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue! Rivière, , p.